Vernissage : le 15 Juin à partir de 22h
Dates : du 15 au 17 Juin 2012.

Fraktal est une confrontation.

Confrontation entre formes et matières. Dôme agressif et modules pointus et anguleux. Carton fragile, périssable et saisissable, sons et lumières fugitifs, fuyants et insaisissables.

Confrontation entre technologies et naturalisme. Poursuite du progrès, du futur induit par les arts numériques et sonores, et recherche d’un retour aux sources, de préoccupations écologiques.

Confrontation d’intérêts. Quête du modernisme, du superficiel, du superflus, de l’additionnel, du trop, du « plein la vue » et recherche du vrai, du naturel, du simple, de l’essentiel et du moindre poids.

Confrontation d’images. Le monde de l’Industrie par la machinerie du son et de la lumière, la nature et les préoccupations écologiques par l’utilisation du carton et d’une forme simple.

Postiche d’une société de confrontations…

Cathédrale industrielle lourde et embarrassante. Dame nature, légère, pratique, adaptable et modulable. Prête à emporter, prête à consommer à l’image de notre société de l’instantanée mais fragile, éphémère, et insaisissable…comme un fantôme de demain…Effrayante et rassurante. Tricherie, trompe l’œil, subterfuge… Réel ou imaginaire ? Fraktal n’a de sens que dans la confrontation.

Fraktal est un progrès, un progrès de la décadence.

Une performance collective d’Axel Launay, Marine Kühl et Berenger Grimbert.

Haut de page

38 Quai Notre-Dame asbl